Quoi de plus agréable que de coudre de la maille. D'ailleurs, la nouvelle collection a inspiré plusieurs couturières.

Tout d'abord Francine qui a réalisé un tee-shirt dans un jersey étoilé à partir d'un patron Ottobre. Les finitions ont été réalisées à la double aiguille avec du fil argent et des étoiles glitter apportent la touche finale.

tee shirt étoiles FR

Patrica a confectionné un gilet d'après un modèle de La Maison Victor dans un jersey matelassé France Duval-Stalla. Une très belle réalisation non doublée. Les coutures ont donc été toutes bordées avec du biais Liberty. Beaucoup de temps passé mais le résultat est à la hauteur !

gilet Patricia FDS

Hélène a réalisé ce haut manche chauve-souris d'après un patron Burda dans une maille imprimée. La manche est terminée par un gantelet froncé. Un joli détail...

IMG_5134    IMG_5137

 

Une cliente a réalisé un tee-shirt manches raglan dans un jersey étoilé rose avec une jolie finition à l'encolure: un biais et une goutte d'eau. Une autre cliente a confectionné une très belle veste croisée dans une maille fantaise à côtes obliques. Les boutons dorés lui donne un air marin...

IMG_4881            Nouveau document 13_2

 

Christine a elle choisi une maille Milano pour fabriquer une robe très élégante . L'encolure incrustée est en V et les manches 3/4 sont terminées par un poignet.

IMG_5129    IMG_5131

Nathalie S. a confectionné pour sa fille Lilou un sweat-shirt avec pour base un patron de La Maison Victor modifié et personnalisé. Elle a choisi un jersey  double -face et a utilisé cette caractéristique de façon judicieuse. Une très belle réalisation pour cette couturière qui débute dans la confection de vêtements.

Sweat Nath jersey rayé

Et pour terminer, une réalisation de Charlotte dans un jersey matelassé agrémenté de détails en simili perforé étoiles.

Sweat matelassé Charlotte

Et pour coudre ces vêtements, la plupart des couturières utilisent une surjeteuse 4 fils qui leur fait un peu peur au départ ... Quelques conseils pour les réglages et pour changer les fils leur permettent de s'approprier la machine. Et une fois leur appréhension dissipée, elles ne peuvent plus s'en passer.